Rédigé le 29 mai 2017 par Dans Actions d'initiative, Gard et 829 vues

Un jardin potager grâce au Crédit Agricole

20170518_113942

C’est un symbole.

Un grenadier vient d’être planté au pied du cluster de la CCI de Nîmes à Marguerittes. Le jardin potager qui lui fait face, en partie financé par le Crédit Agricole, servira à montrer aux élèves l’exemple du circuit court et des bonnes manières de la terre à l’assiette.C’est au cluster tourisme, hôtellerie, restauration et agriculture de la CCI de Nîmes à Marguerittes que vient de commencer une belle et longue histoire.

Cette plateforme collaborative entre professionnels et futurs professionnels fait parler d’elle. Agriculture, alimentation, santé, longévité, notion du zéro déchet…

CFA-Marguerittes-Crédit-Agricole-Photo-Anthony-Maurin-e1495111853463-768x42520170518_112657 Une boucle bien bouclée qui doit être apprise par les apprentis en la matière. Pour les aider, deux caisses locales du Crédit Agricole, ont souhaité s’impliquer.

Les deux Caisses Locales du Crédit Agricole, Domitia Capitelle et Nîmes Costières, regroupent les villages de Bouillargues à Bezouce, de Redessan à Garons en passant par Marguerittes, Caissargues ou encore Manduel soit un bassin de près de 50000 habitants.

D’un coût total de 12000 euros, le chantier a été financé à hauteur de 35% par le Crédit Agricole.

Le Crédit Agricole du Languedoc, une banque Mutualiste différente qui investit sur son territoire 

 

 

À propos de

Service Mutualisme