Rédigé le 7 décembre 2017 par Dans Actions d'initiative, Aude et 34 vues

La caisse locale de Rocquevaquière au service de la solidarité

A Cuxac d’Aude, l’année se termine sur les chapeaux de roues ! Ce mercredi 6 décembre, la Caisse locale de Rocquevaquière s’est réunie pour la dernière réunion de l’année. Au programme, informations générales du Président, points économiques et actualités commerciales, présentation de la construction du Pacte 2018, et formation digitale. L’occasion de faire le point sur l’année écoulée, mais surtout de prévoir les objectifs de 2018 sur le territoire, sans oublier la solidarité. A la caisse de Rocquevaquière, la main est toujours tendue.

En effet, l’association SAEVA s’est vue remettre un chèque de 1000 €. Un gros coup de pouce pour ces bénévoles au service des autres. C’est déjà une histoire qui dure avec cette association car lors de l’assemblée générale du 2 février, SAEVA avait récolté 800 €. Pour rappel, c’est l’innovation qui avait été élue comme thématique. De ce fait, cette jeune association avait pu bénéficier de l’aide importante du Crédit Agricole. Gérée par deux jeunes Salléloises, elle accueille le jour des personnes handicapées, permettant un moment de répit pour les familles. Cet accueil prend différentes formes, autant ludiques avec la musicothérapie que culturelles avec des visites de sites naturels.

Une nouvelle aide qui a été reçue avec une grande joie par la trésorière de SAEVA, Laure Sanchis, ici entourée d’André Combaluzier, Président, Marie-Chistine Theron Chet, Directrice, et David Laget, responsable d’agence.

En bas, Laure Sanchis entourée des élus de la caisse locale.


Un peu + sur SAEVA

SAEVA signifie Service d’Accompagnement Éducatif et de Valorisation par l’Activité.

Ce service s’adresse aux adultes en situation de handicap mental, avec ou sans troubles associés. L’équipe qualifiée de bénévoles propose un accompagnement éducatif par le biais d’activités à visée épanouissante et socialisante. Il s’agit d’accueil en journée, dans des lieux du milieu ordinaire, ainsi que dans des locaux adaptés.

Le secteur d’intervention est principalement le narbonnais (11) et l’association possède un minibus pour prendre en charge l’intéressé depuis son lieu de vie.

Le SAEVA intervient à deux niveaux :

– Un accueil de jour itinérant dans le secteur narbonnais.

Plusieurs locaux municipaux permettent d’accueillir de façon ponctuelle des usagers. Leur prise en charge s’appuie sur des activités en alternance avec le milieu ordinaire.

Cet accueil permet aux personnes « sans solution d’orientation adaptée » de pouvoir bénéficier d’un accompagnement éducatif, au sein d’un petit collectif (6 à 8 personnes).

-Un service passerelle, exclusivement tourné vers le milieu ordinaire. Cet accompagnement est tout à fait personnalisé et répond à une demande précise formulée par l’intéressé.

Il s’agit de demandes telles que s’initier à l’informatique, au code de la route, travailler son écrit ou encore accéder aux loisirs ordinaires.

SAEVA agit telle une interface entre milieu protégé et monde extérieur, et vise ainsi l’accessibilité du « milieu ordinaire » au handicap mental.

À propos de

Service Mutualisme